Anita Nouteau, portrait d’une photographe angevine passionnée


« Dans le bonheur d’autrui, je cherche mon bonheur » disait Pierre Corneille…

Hasard ou signe du destin, cette professionnelle au talent aujourd’hui reconnu s’est installée, il y a maintenant 32 ans, dans la rue du célèbre auteur du Cid, au cœur même de la vieille ville d’Angers.

Quand je serai grande, je veux être photographe

« Il faut aimer les gens pour faire une belle photo car un portrait ne triche pas et révèle l’intensité du moment présent. »

Persuadée, dès son plus jeune âge, que son avenir se dessinera « en images », Anita Nouteau suit une formation chez un Maître artisan photographe avant de voler de ses propres ailes et d’ouvrir son studio à 27 ans.

Avec, très vite, un parti-pris et une ambition clairement affichés : se spécialiser dans le portrait et ne vivre que de cet art si particulier. Mais pas n’importe quel portrait… Le portrait en noir et blanc !

Parce qu’elle aime cette technique… Parce que le noir et le blanc permettent de faire ressortir les émotions, de souligner la profondeur d’un visage, de visualiser la force des sentiments… Parce que le noir et le blanc, finalement, transmet toutes les couleurs de la vie.

Une séance photo qui vous ressemble

« Pour bien photographier les gens il faut les comprendre »

Longtemps adepte de l’argentique, maîtrisant l’ensemble du processus de création, de la prise de vues aux tirages en passant par le choix du papier, Anita Nouteau travaille aujourd’hui uniquement en numérique. Mais avec toujours les mêmes exigences de qualité et de précision.

Et si son studio et ses images ont évolué, pour s’inscrire « dans l’air du temps », sa passion, elle, est restée la même, intacte… Tout comme sa volonté de partager avec ses visiteurs, nouveaux venus ou habitués, un vrai moment de complicité et de leur faire découvrir l’intensité et la magie d’une séance photos indiscutablement pas comme les autres.

Mettre en image pour ne rien oublier

« Savoir s’arrêter, se poser pour mettre en images ceux qu’on aime, ce qu’on est. »

Aujourd’hui comme hier, se rendre chez Anita Nouteau c’est donc prendre rendez-vous « avec soi-même » ou avec ceux qui nous sont chers.

Le temps d’une pause… Une parenthèse de plaisir et d’émotions que l’on vit seul ou en famille… Avec son nouveau-né ou entouré de tous ses frères et sœurs…

Un instantané de bonheur que l’on se transmet de mère en fille, de grand-père en petits-fils… Un souvenir « d’un instant » que l’on accroche au mur pour « garder une trace » et mieux se souvenir des « belles choses ». En attendant, avec impatience, le prochain cliché…